Ex Occidente, non ex Oriente, lux!

Uladzislaŭ Ivanoŭ (dit Harbacki)

Ce site internet personnel est consacré à l’activité intellectuelle et militante d’Uladzislaŭ Harbacki (Ivanoŭ), un sociolinguiste, politologue, bélarussisant et écrivain bélarussien. Il est consacré également au Bélarus, un pays européen méconnu, et à la cause bélarussienne en particulier.

Le site vise à parler davantage du Bélarus, des recherches bélarussisantes et dans une perspective lointaine du retour de ce pays en Europe. Cette culture a toujours appartenu à la civilisation européenne, mais à l’époque des empires elle a été colonisée par l’Empire tsariste. Cependant, l’histoire, la langue bélarussienne et de nombreuses personnalités historiques, culturelles, intellectuelles (de F. Skaryna par M. Šagal à S. Aleksievič) lient Bélarus et Europe. Depuis l’époque du Grand-Duché de Lithuanie, de Ruthénie et de Samogitie, la langue bélarussienne se développe et dévoile notre code européen dans les textes des fameux Statuts du Grand-Duché de Lithuanie et de Ruthénie, dans la poésie de Ciotka, J. Kupala ou L. Héniuš et dans la prose de K. Čorny, de M. Harecki ou de V. Bykaŭ. Et puis l’histoire, la langue, la vie des gens simples et des nobles, au cours des siècles, ainsi que la littérature locale, témoignent toujours en faveur de l’européité du Bélarus. En dépit du rideau de fer, des liens permanents lient la dernière dictature d’Europe à l’Europe.

C’est pour cela que je prends pour épigraphe une affirmation très courageuse pour son époque de l’ethnographe et historien bélarussien A. Sapunoŭ (1851–1924) : Ex Occidente, non ex Oriente, lux ! Sans doute la lumière et le soleil brillaient et brillent toujours pour les Bélarussien-ne-s de l’Occident. Et l’Orient n’a pu proposer au Bélarus que l’envahissement, et toutes sortes d’expériences traumatiques : les goulags, la russification, un siècle de dictature et la dépendance totale.

A l’heure actuelle, le Bélarus, un pays géographiquement européen, reste pourtant éloigné de l’Europe civilisée et démocratique. La dictature de Lukašenka préfère le rapprochement avec la Russie et une vision corrompue et panslaviste de l’histoire de son pays imposée par les historiens et idéologues russes. Au 21e siècle, l’Occident continue de voir le Bélarus comme une partie de la culture russe ou une culture sur orbite de la civilisation russo-orthodoxe. Il est temps d’écrire et de parler du retour du Bélarus à l’Europe, du pays qui a donné à l’Europe des représentants connus comme Ihnat Dameika, Kastus Kalinoŭski, Sofia Kavaleŭskaja, Mark Šagal, Chaïm Soutine, Vasil Bykaŭ, Ales Adamovič, Sviatlana Aleksievič et bien d’autres.

Il est temps également de parler du futur de l’Europe qui sans doute englobera le Bélarus, une nation européenne abandonnée, cédée à la dictature russe, ensuite soviétique et à nouveau russe.

Le site se décline en deux langues : bélarussien et français. La majorité des textes sont disponibles en bélarussien, en français vous ne trouverez qu’une partie de textes.

Si vous avez des questions, des propositions, je vous prie de m’écrire à l’adresse suivante :  info@harbacki.eu

 
Помнік Алёйзе Пашкевіч у вёсцы Астрына

13.11.2020: Вашай увазе прапануецца апавяданьне “Пляц Цёткі” пра тое, чаму неўзабаве быць…

 

 

 

 

 

 11.11.2020: Мары і фантазіі пісьменьнікаў часта рэалізуюцца, як спраўджваюцца часта ідэі цалкам утапічныя і малаверагодныя на першы погляд… Таму прапаную вашай увазе сучасную палітычную казку “Плачка ў падшаломніку”, напісаную ў кастрычніку 2020 году на хвалі абдывалай рэвалюцыі годнасьці ў Беларусі. Няхай аптымізм вядзе рэй і ніколі не пакідае вас, шаноўнае чытацтва! І памятайце, што казка урэшце рэштаў заўсёды перамагае!

16.06.2020: Вашай увазе прапануецца гумарыстычна-утапічная аповесьць з пасланьнем, што ўсё мажліва ад Уладзіслава Гарбацкага – “Дзіўны страйк”. Уявіце, што нечакана ў Беларусі застрайкавалі тыя, на каго не маглі і падумаць, тыя, каго амаль ня бачна ў краіне. Застрайкавалі і зьмянілі ўсё…

06.01.2020: Праект “Мальцы выходзяць з-пад кантролю”. Да 01.09.2020 зьбіраюцца мастацкія тэксты! Падрабязьней пра праект глядзіце тут.